Technique du bronze à cire perdue

Création du modèle original

Réalisation en terre,
plâtre,
cire, …

MOULAGE DU MODÈLE

  • Réalisation d’un moule en élastomère.
  • Mise en portée = moule en 2 parties pour sortir l’original.
  • Couche élastomère.
  • Coquille en plâtre ou en résine avec un cône de coulée.
  • Ouverture du moule pour enlever l’œuvre originale.

COULÉE EN CIRE (REPRODUCTION DE L’ŒUVRE ORIGINALE EN CIRE)

  • On rempli le moule de cire liquide.
  • L’épaisseur de la cire (=épaisseur du bronze) dépend du temps laissé avant de vider le surplus de cire.
  • La cire refroidit sur les parois intérieures du moule.

Retouche cire

  • Récupération du modèle en cire (démoulage).
  • Retouche de la cire.
  • Montage des futures alimentations et évents, en cire, permettant ainsi la future coulée du bronze.

ENROBAGE

  • Enrobage du modèle en cire avec du plâtre réfractaire.
  • Si la cire est creuse, on coule à l’intérieur un noyau en plâtre réfractaire.
  • Maintient du noyau par des clous et des trous à l’enrobage extérieure.

FONTE DE LA CIRE

  • Passage au four de l’ensemble pendant 24 H (selon la taille de l’œuvre).
  • La cire fond à 250°C.
  • Phases d’augmentation de la température à 700°C pour être sûre que toute la cire soit fondue.
  • Le vide ainsi laissé par la cire sera remplacé par le bronze.

Coulée du bronze • 1 200°C

REFROIDISSEMENT

DÉMOULAGE


Phase durant environ 24 H (selon la taille de l’œuvre).

Destruction de l’enrobage en
plâtre pour en extraire la sculpture en bronze.

Ciselure

  • Coupure des alimentations.
  • Ebarbage.
  • Ponçage.
  • Soudure.
  • Surfaçage.

Patine (couleur donnée à chaud par oxydation du bronze)

  • Chauffe de la pièce et dépôt de nitrate de cuivre (pour le vert), nitrate de fer (pour le brun), etc…
  • Blocage et protection de la patine avec de la cire, refroidissement puis lustrage.

En règle générale dans le bronze d’art, les éditions sont de 8 exemplaires + 4 épreuves d’artistes. Lorsque l’artiste souhaite refabriquer une sculpture, il repart du moule, refait une cire, …
C’est pour cela que l’on appelle un bronze à cire perdue !